Collection Essais

Avant Ap. J.-C., Vassilis Alexakis au Mont Athos

Carnet de route - été 2005

Alexandre Pajon

« En 1992, Vassilis avait écrit "Je viens de tourner la page. J’écris petit, pour économiser le papier. Ai-je tant de choses à raconter ? Pourquoi ai-je intitulé ce texte Avant ?", un roman dont le narrateur poursuit d’outre-tombe la rédaction d’un texte de considérations solitaires, ou presque, sur les hommes, sur sa vie. Dans ses dessins ou ses livres, plus que Jules Renard, ce sont les maîtres du nonsense qui apparaissent souvent en filigrane. Avant, comme certains dessins, illustre la place de la mort, des cimetières et des tombes dans son œuvre. En cette fin de juillet 2005, nous étions avant ce qui allait être Ap. J-C. Avant l’Histoire, avant le roman, dans l’imbroglio grec. Il faut dire que moi-même quittant la Grèce je m’embarquais pour un dernier été avant le retour en France. Le projet mis au point avec Vassilis n’était pas une enquête. Aller une nouvelle fois à Athos, c’était aussi pour moi y retrouver une part de ce mystère qui y règne encore. »

Avant Ap. J.-C., Vassilis Alexakis au mont Athos
ALEXANDRE PAJON
Dessins de Vassilis Alexakis,
photographies d’Alexandre Pajon & Francis Segond
2017 - 148 pages
Édition papier : 12 €
Édition électronique : en préparation
ISBN 2-915436-29-0

Pour commander la version papier de cet ouvrage, il vous suffit de nous envoyer un chèque de 12 euros, tiré sur une banque française, et libellé au nom des Éditions Faustroll, association Loi de 1901, à l’adresse suivante :

Éditions Faustroll
47, rue de Chartrouse
13200 - Arles
France

Chaque jour, la fin du monde, pendant un quart d’heure

Jean-Luc Evard

« Pour donner leur bon aloi aux rumeurs intérieures qui trament notre ouvrage, il ne fallait qu’une règle. Encore la fallait-il assez articulée pour ordonner à l’épreuve de l’écriture le décousu des bavardages natifs qui nous ruinent, et même cela non par goût de l’illusion et de la forgerie littéraire mais par souci persévérant d’entendre ce qui, selon ma pente et mon pli, en moi paresse ou procrastine, tarit le désir – et d’abord celui de ne s’édifier que par approfondissement de soi et de l’étranger que je porte en moi. Ainsi cet exercice ne brigue-t-il la nouveauté et sa justice ni par son intention ni dans son exécution : de tradition, le diariste consomme les reliefs du jour, ses fictions empruntent à la nature morte, aux vies foraines cachées dans la déception d’une vie jamais mieux goûtée qu’à peine effilochée avec distraction. Notre règle de la vie attentive aura plutôt tendu à réduire la matière employée, se suffisant de deux gisements distincts d’expérience et de durée. Elle vise à faire scintiller une seconde fois des fragments de flânerie et des instants studieux. De quelles incohérences se masquent nos gloses et nos manies mentales, quels ressassements crachotent nos petites vies guère songeuses ? Un clair-obscur insincère amalgame nos sens et les fléchit selon leur fragile consentement. Lui-même cet à peu près peut tenter de simuler une sagesse déjà disponible. Il fallait nous débusquer hors de cet angle mort, montrer qu’abondent, dès que nous nous confions, les ressources du mûrissement. »

Chaque jour, la fin du monde, pendant un quart d’heure
Jean-Luc EVARD
Préface de Danielle Risterucci
2016 - 237 pages
Édition papier : 12 €
Édition électronique : gratuite
ISBN 2-915436-27-4

Pour commander la version papier de cet ouvrage, il vous suffit de nous envoyer un chèque de 12 euros, tiré sur une banque française, et libellé au nom des Éditions Faustroll, association Loi de 1901, à l’adresse suivante :

Éditions Faustroll
47, rue de Chartrouse
13200 - Arles
France

Lire ou télécharger le livre en cliquant ici :

PDF - 2.4 Mo
EPUB - 1.5 Mo
(format PDF) (format EPUB)

Claude Lévi-Strauss politique, de la SFIO à l’UNESCO

Alexandre Pajon

« Claude Lévi-Strauss est un grand intellectuel. Sa culture, son intelligence, son œuvre sont immenses ; ses innombrables commentateurs proviennent de tous les continents. Présenté comme le fondateur d’un des courants les plus féconds de l’après-guerre, le structuralisme, on retient de lui l’image du scientifique du Collège de France, de l’élégant académicien, jamais celle d’un militant politique passé du socialisme à l’anthropologie. Pourtant nous tenterons ici de montrer que la réussite de Claude Lévi-Strauss, le rayonnement de son œuvre, sont les résultats d’un cheminement ininterrompu, depuis l’engagement socialiste, puis le choix de l’anthropologie en passant par son action au service de l’UNESCO.

Claude Lévi-Strauss n’a pas eu de difficulté à faire dresser de son vivant sa statue en commandeur et nous n’avons pas l’intention de jouer au procureur pour la faire déboulonner. Sa statue est à la mesure de son travail. Nous voulons seulement restituer la généalogie de cette pensée pour mieux en comprendre l’écho, sa place dans l’histoire des idées du XXe siècle. Cette monographie donnera donc à redécouvrir des textes du jeune Claude Lévi-Strauss difficilement accessibles ainsi qu’un univers intellectuel méconnu, celui de la sociologie française entre les deux guerres. En 1947, Claude Lévi-Strauss n’est pas surgi soudain tel un deus ex machina avec ses Structures élémentaires de la parenté. Il y avait un avant. »

Claude Lévi-Strauss politique, de la SFIO à l’UNESCO
Alexandre Pajon
2007 - 137 pages
Edition papier : ÉPUISÉ
Edition électronique : gratuit
ISBN 2-915436-13-4

Lire ou télécharger le livre en cliquant ici :

PDF - 1007.8 ko

Humaniser la mondialisation

Le quatrième Colloque de Poissy, réuni les 19 et 20 mars 2005 sur le thème " Humaniser la mondialisation ? " s’est intéressé aux rapports entre économie, culture et droits de l’Homme, valeurs universelles et multiculturalisme.

Avec les contributions de : Claude Ber, Ecrivain, Bernard Blavette, Représentant ATTAC, Sébastien Canevet, Maître de conférences en droit privé, Guy Hascoët, Ancien ministre, Danièle Juette, Grand-Maître adjoint, Ordre maçonnique mixte international Le Droit Humain, Laurent Kapela, Consultant, Docteur en droit international des Droits de l’Homme , Corinne Lepage, Ancien ministre, Président de Cap21, professeur à l’IEP de Paris, Hamid Salmi, Ethnopsychiatre.

Humaniser la mondialisation - Actes du IVè Colloque de Poissy
Claude Ber, Bernard Blavette, Sébastien Canevet, Guy Hascoët, Danièle Juette, Laurent Kapela, Corinne Lepage, Hamid Salmi
2006 - 128 pages
Edition papier : ÉPUISÉ
Edition électronique : gratuit
ISBN 2-915436-10-X

Lire ou télécharger le livre en cliquant ici :

PDF - 956.5 ko

Identité, communautés

« De nos jours, les querelles de doctrine sont moins meurtrières qu’à l’époque du premier Colloque de Poissy, en 1561, où les partisans d’une Réforme, spirituelle avant tout, et leurs adversaires, gardiens de la règle, étaient prêts à s’entretuer. Elles demeurent tout de même très vives.
Le troisième Colloque de Poissy, réuni les 13 et 14 mars 2004 sur le thème « Identité, Communautés et Philosophie » a choisi de ne pas les éviter en s’intéressant aux rapports entre génétique, singularité, individu, communautés et société. »

Avec les contributions de : Claude Ber, Ecrivain, Georges David, de l’Académie nationale de Médecine, Jean-Pierre Fassi, Représentant « Le Droit Humain », Jean-Marie Glé, Jésuite, Théologien, Jean-François Kervégan, Professeur de Philosophie à l’université Panthéon-Sorbonne, Geneviève Koubi, Professeur de droit public à l’université de Cergy-Pontoise, Ismaël Maïga, Chercheur à l’université Paris-VIII (Gepela), Francis Van den Haute, Consultant.

Identité, communautés - Actes du IIIè Colloque de Poissy
Claude Ber, Georges David, Jean-Pierre Fassi, Jean-Marie Glé, Geneviève Koubi, Jean-François Kervégan, Ismaël Maïga, Francis van den Haute
2005 - 124 pages
Edition papier : ÉPUISÉ
Edition électronique : gratuit
ISBN 2-915436-08-8

Lire ou télécharger le livre en cliquant ici :

PDF - 1.5 Mo

La Désinformation : tous responsables !

Le cinquième Colloque de Poissy a rassemblé le 11 mars 2006 près de deux cents participants pour débattre sur le thème de la désinformation. Comme pour mieux illustrer le propos, de facétieux inconnus y firent circuler un petit livre plagiant la mise en page des Editions Faustroll qui avaient publié les Actes des deux précédentes années. Cet opuscule affirmait présenter les propos tenus lors du colloque, alors même que celui-ci n’était pas achevé, précédant ainsi de douze mois la traditionnelle publication des Actes officiels.

La lecture des Actes du Vè Colloque de « Passy » nous a fait cependant sourire et nous avons eu la faiblesse de trouver le pastiche fort réussi. Fallait-il s’offusquer de l’utilisation à notre insu de la charte éditoriale de Faustroll ou bien prendre le parti d’en rire ? La publication en fac-similé de ce livret est notre réponse.

Avec les contributions de : Séraphin Canevas, S.J., Maître de conférence en droit canon, Gustave Labarbe, Président de l’Association du Colloque de Passy, Dieter Lecas, Directeur de recherche à École de Guerre, Jean-Marc Nocher, sociologue et chercheur à la SNCF, Philippe Pal, fantaisiste et homme d’affaires, Grisette Pierrard, Grand-Maître adjoint et Tenzin Gyatso, XIVè Dalaï Lama (sic)

La Désinformation : tous responsables ! - Actes du Vè Colloque de Passy
Séraphin Canevas, Gustave Labarbe, Dieter Lecas, Jean-Marc Nocher, Philippe Pal, Grisette Pierrard
2007 - 40 pages
Edition papier : ÉPUISÉ
Edition électronique : gratuit
ISBN 2-915436-12-6

Lire ou télécharger le livre en cliquant ici :

PDF - 467.9 ko

Perfida Albio, la vérité sur Conan Doyle

Flavien d’Hoursac

« Publié à compte d’auteur par Flavien d’Hoursac à la fin des années 20, ce livre éclairait d’un jour nouveau les origines du phénomène littéraire qu’est Sherlock Holmes. Menant une méticuleuse enquête, digne du célèbre détective de Baker Street, Flavien d’Hoursac découvrit de troublantes coïncidences qui remettaient en cause bien des idées reçues sur la littérature policière.
On peut à juste titre parler du premier ouvrage d’holmesologie française.
Perfida Albio n’avait, à notre connaissance, jamais été republié. La présente réédition respecte scrupuleusement le texte de l’édition originale de 1927, accompagné d’un important appareil de notes. Nous avons notamment retrouvé qui se cachait derrière le pseudonyme de d’Hoursac et dans quelles circonstances ce livre a été écrit. »

Perfida Albio, La vérité sur Conan Doyle
Flavien d’Hoursac
2ème Edition critique - 1927 / 2001 / 2004 - 130 pages, photos et illustrations
Edition papier : ÉPUISÉ
Edition électronique : gratuit
ISBN 2-915436-00-2

Lire ou télécharger le livre en cliquant ici :

PDF - 1.3 Mo

Sherlock Holmes : l’ombre du héros

Méryl Pinque

« Il peut paraître singulier, et même excessif, de faire du légendaire détective de Baker Street l’objet de cette étude. Après tout, n’appartient-il pas au genre policier, et donc, à la paralittérature ? N’est-il pas lui-même devenu, très vite, un héros populaire, plébiscité pendant plusieurs décennies par des milliers de jeunes (et moins jeunes) amateurs de sensations fortes, et non forcément par les érudits mûris à l’ombre d’alma mater ?

Pourtant Sherlock Holmes est plus que cela. Sa puissance évocatoire en a fait un mythe, à tel point qu’on oublie le créateur au profit de la créature, comme Frankenstein, dans l’esprit des foules, a fini par devenir le monstre, s’accaparant l’identité de son démiurge. »

Sherlock Holmes : l’ombre du héros, Essai
Méryl Pinque
2002 / 2004 - 72 pages
Edition papier : 11 €
Edition électronique : gratuit
ISBN 2-915436-05-3

Lire ou télécharger le livre en cliquant ici :

PDF - 846.8 ko